Société

Photos inédites de Zinfos Moris : Soodhun a encore menti ?

Vendredi 22 Juin 2018

Soodhun, sa fidèle lieutenant la Ministre Roubina Jaddoo, un ex CEO de la BAI, Nadeem Edoo de la Voix musulmane
Soodhun, sa fidèle lieutenant la Ministre Roubina Jaddoo, un ex CEO de la BAI, Nadeem Edoo de la Voix musulmane
Ce n'est pas la première fois que Showkutally Soodhun tient des discours virulents et pro-Arabie devant une assemblée comme à Pailles le 26 février 2016.

Ce n'est pas la première fois, contrairement à ce qu'il a laissé entendre "ne
 pas connaître tous les membres de cette association" la Voix musulmane dont Nadeem Edoo.

Voici des photos inédites de Zinfos Moris. Il s'agit d'une réunion nocturne sous l'égide de 
Humarayne Solidarity Movement et quelques frères de la Voix musulmane, à Port-Louis. On y voit des drapeaux arabes et les portraits du roi d'Arabie. Sur l'estrade, sa fidèle lieutenant Roubina Jaddoo, ministre de la famille et pour l'Egalité des Genres et un ancien CEO de l'ex BAI, Nadeem Edoo, prédicateur controversé et membre de la Voix musulmane. 

Nadeem Edoo, prêcheur, exorciste, travailleur social a été interpellé après les tirs sur l'ambassade de France à Maurice mais aussi lors de la réouverture de l'enquête sur le triple assassinat de la rue Gorah Issac à Plaine-Verte.


Showkutally Soodhun avait pourtant dans la mauvaise foi qui le caractérise affirmé «Je ne connais pas tous les membres de cette association». Interrogé par l’Express sur «ses liens» avec Nadim Edoo, l'ex VPM Showkutally Soodhun a, à travers son service de presse, soutenu avoir participé aux fonctions organisées par Haramayne Solidarity Movement uniquement comme invité. Il dit «ne pas faire partie de ce mouvement et ne connaît pas tous les membres de cette association». Showkutally Soodhun ajoute aussi qu’il est souvent invité par des associations religieuses ou culturelles pour participer à des fonctions. "Cela ne veut pas dire qu’il jouit d’une proximité avec tous les membres de ces associations" ajoutant par ailleurs que plusieurs autres députés de la majorité ont participé aux fonctions organisées par le mouvement Haramayne au SVIC et à Taher Bagh.
«Donc c'est étonnant que certains détracteurs tentent d’établir un quelconque lien avec lui uniquement».

Le porte–parole de Haramayne Solidarity Movement, Mohamed Abdool al Kayoum à la requête du bureau du VPM avait contacter l'Express pour affirmer "ne pas connaître Nadim Edoo comme membre de son mouvement".

L'image parle d'elle même ! 


Rédigé par E. Moris le Vendredi 22 Juin 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.