Menu



Un autre regard

Philatélie. Le Red Mauritius adjugé pour environ Rs 402 millions en Allemagne


Rédigé par E. Moris le Lundi 28 Juin 2021



Passe-temps aussi vieux que les timbres-poste eux-mêmes, la philatélie voit la valeur des timbres anciens rares augmenter de manière continue année après année. Mais le prix de certaines pièces exceptionnelles peut atteindre plusieurs millions de dollars à l'occasion de ventes aux enchères.

Samedi 26 juin, le Red Mauritius a été adjugé pour 8,1 millions d'euros (environ Rs 402 millions), lors d'une vente aux enchères en Allemagne.

Selon la maison de vente aux enchères, la mise à prix a démarré à quatre millions d'euros. Trois acquéreurs se sont disputées pour cette acquisition. Ce timbre, datant de 1847, fut utilisé pour la première fois pour envoyer des invitations à un bal costumé. Trois des enveloppes auraient survécu.

"La reine Elizabeth II possède l'un des 'Ball Covers' dans sa collection philatélique", a expliqué le commissaire-priseur Christoph Gaertner. Un autre exemplaire se trouve dans la collection philatélique de la British Library à Londres, a-t-il ajouté. Le troisième encore existant, a-t-il dit, était celui qui venait d'être mis aux enchères entre des mains privées.

Rappelons que l''île Maurice est l'un des pays qui concentrent les pièces philatéliques les plus rares et les plus chères au monde. Colonie britannique de l'océan Indien de 1814 à 1968, elle a imprimé et diffusé en 1847 sa première émission de deux timbres non dentelés d'une valeur d'1 penny et de 2 pences à l'effigie de la reine Victoria avec la mention «Post Office» au lieu de «Post Paid».

Du tirage initial de 500 exemplaires pour chacune des deux valeurs, seuls 27 exemplaires sont connus et identifiés. En 2011, un «Two Pence Blue» a été adjugé 1,44 million de dollars sous le marteau du commissaire-priseur de la maison Spink, à Londres. Mais la valeur de ces timbres peut grimper en flèche lorsque ceux-ci se trouvent en plusieurs exemplaires ou non, encore collés sur l'enveloppe d'origine. C'est le cas de six lettres répertoriées dont la plus célèbre est sans doute «l'enveloppe de Bordeaux» ou «Bordeaux Cover» , qui est la seule lettre connue à être affranchie avec les deux timbres de la série Post Office de Maurice. Vendue 4 millions de dollars, en 1993, par la maison de ventes aux enchères suisse David Feldman, c'était l'objet philatélique le plus cher au monde jusqu'en 2014. 


Lundi 28 Juin 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.