Menu



Justice

Pétitions électorales : Collendavelloo et Chukory soulèvent des objections


Rédigé par E. Moris le Lundi 9 Décembre 2019



Les pétitions des trois partis de l’opposition, PTR, PMSD et MMM, ont été appelées en cour suprême ce matin.

Elles ont trait à ce qui est qualifié « d’irrégularités » concernant le scrutin national du 7 novembre dernier. Ainsi, devant le chef juge ce matin, Ivan Collendavelloo et Dorine Chukory ont soulevé plusieurs objections préliminaires, arguant notamment que cette initiative représente un « outrage » envers l’Assemblée nationale.

Les débats auront donc lieu sur cette objection le 23 décembre prochain.

Notons aussi que les avocats d’Adrien Duval, qui contestent les élections au no 17, ont présenté une motion pour mettre Eddy Boissézon, le nouveau vice-président de la République, hors de cause.

À Maurice, le président et le vice-président ont l’immunité. Rappelons que le PTr, le MMM et le PMSD contestent les résultats dans 9 circonscriptions. Dans quatre d’entre elles (9, 13, 14 et 15), un recomptage des voix est réclamé alors dans deux circonscriptions (8 et 10), les rouges demandent l’invalidation des élections.

Le MMM, de son côté, contestent les résultats dans les circonscriptions 1 et 19.

Lundi 9 Décembre 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.