Menu

Politique

Pétition électorale : Le bureau du commissaire électoral jubile


Rédigé par E. Moris le Jeudi 28 Avril 2022

Le malheur des uns fait le bonheur des autres ! Adrien Duval doit sûrement pleurer alors que le bureau du commissaire électoral, de son côté, jubile.



L’organisme a émis un communiqué hier pour insister que « le processus électoral n’a été entaché d’aucune fraude ». Le bureau d’Irfan Rahman indique que ce jugement vient conforter sa position, c’est-à-dire que « le processus électoral a été conduit selon les règles établies ».

Le communiqué précise que la cour suprême a conclu qu’aucun des 13 motifs invoqués par le plaignant pour demander un recomptage des voix n’est justifié et recevable. Il précise aussi que le jugement confirme, une nouvelle fois, qu’il n’existe aucun lien entre les computer rooms et le processus entièrement manuel de décompte, vérification et récapitulation des voix. Le bureau du commissaire électoral espère que ce jugement va contribuer à « rétablir la confiance dans notre processus électoral qui a fait l’objet de nombreuses accusations injustes et insinuations malveillantes depuis les législatives de 2019 ».

Jeudi 28 Avril 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.