Menu



Justice

Pétition électorale : La cour suprême dit non au PPS Gilbert Bablee


Rédigé par E. Moris le Vendredi 29 Janvier 2021



Son sens de l’humour ne marche pas sur les juges. Gilbert Bablee a essuyé un revers en cour suprême.

Sa demande pour que la pétition électorale de Cader Sayed Hossen soit suspendue n’a pas été retenue par les juges Benjamin Marie Joseph et Ratnah Seetohul-Toolsee. L’ancien animateur radio a beau expliqué que dans la pétition, le candidat travailliste battu aurait dû « écrire coze ki bizin écrire ». Mais rien n’y a fait. Gilbert Bablee, de sa voix de ténor, a aussi demandé en écrit que plusieurs paragraphes de la pétition électorale soient rayés car « frivoles et vexatoires ». Mais il n’a pu convaincre les deux juges.

Vendredi 29 Janvier 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.