Menu


Faits Divers

Permis de résidence : Les « propositions indécentes » du sergent Soumber


Rédigé par E. Moris le Jeudi 8 Août 2019

Il fait l’objet d’une enquête et risque gros ! Le Commissaire de police a initié une enquête sur le sergent Soumber, affecté au Passport and Immigration Office.



Il est soupçonné d’avoir fait du chantage sexuel à des ressortissantes étrangères dans l’octroi d’un permis de séjour mais aussi d’avoir envoyé des messages à caractère indécent à des ouvrières qui demandaient le renouvellement de leur permis. 

C’est une lettre qui a mis le feu aux poudres. Elle a été envoyée au bureau du commissaire de police ainsi que l’Independent Commission against Corruption. Le sergent doit être interrogé sous peu. Il devra s’expliquer sur la lettre qui contient des détails sur son mode de fonctionnement ainsi que des cas où les étrangères en question auraient accepté sa proposition indécente. 

La lettre fait état d’un possible délit de sextorsion.

Des captures d’écran montrant des échanges entre le fonctionnaire et les étrangères ainsi que ces parties intimes ont également été référées aux autorités. Aux médias, le sergent a démenti en bloc et soutient n’avoir rien à se reprocher.

A noter que le sergent Soumber du Passport and Immigration Office (PIO) s’est rendu de son propre gré dans les locaux du Central CID ce matin pour un interrogatoire « under warning ».



 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.