Politique

Pension vieillesse : Promesse ou chantage électorale ?

Mardi 1 Octobre 2019

Tel un magicien, il a de nouveau sorti une promesse électorale envers les personnes âgées. Si l'annonce ne surprend pas en cette période de campagne électorale dont l'agenda est entre les mains du maître chanteur, c'est la manière du Premier ministre et ministre des Finances qui inquiète les économistes.

A l'occasion de la journée internationale des personnes âgées, en voulant doubler la mise avec une pension de vieillesse qui passera à Rs 13 500 si Pravind Jugnauth est élu, n'y a-t-il pas un risque de la surenchère de trop ? Deux personnes âgées dans le même foyer gagneront RS 27 000 par mois ?

Car ce n'était pas la seule promesse qui a été faite, le leader du MSM a aussi fait savoir que les seniors auront droit à un médecin à domicile à 60 ans au lieu de 75 ans. Des maisons de retraite et centres récréatifs également seront construits selon le marchand de rêve. Avec quel financement ? L'aide des pays Arabes, l'Inde, la Chine...?

De son côté, l’économiste Éric Ng soutient qu’une pension de vieillesse qui passe à Rs 13 500 va coûter Rs 40 milliards par an au pays. Ce qui lui fait dire qu’il s’agit tout simplement de la démagogie.

«Guvernman kontan zot, mo kontan zot ek Premyer ministre kontan zot».

Etienne Sinatambou, le ministre de la Sécurité sociale qui s'était illustré pour un régime sec envers les sinistrés des intempéries est allé plus loin :

«Antan ki ministre de la sekirite sosial, li mo devwar pou protez zot drwa ek dignite et assurer ki zot gayn fasilite ek servis».

A noter que les personnes âgées ayant fait le déplacement ont eu droit à une barquette de briani...Bien gâté son électorat c'est aussi avoir le ventre bien rempli. 

Rédigé par E. Moris le Mardi 1 Octobre 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.