Menu


Politique

«Payason pa pou aksepte, MBC nou pa le!»


Rédigé par E. Moris le Mercredi 1 Mai 2019



Les journalistes de la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) n’ont pas pu accéder au meeting du Parti Travailliste en ce mercredi matin du 1er mai.

L'accès d'entrée pour couvrir le rassemblement politique du Parti Travailliste devant la mairie de Port-Louis leur a été refusé.

« Payason pa pou aksepte, MBC ale… ».

C’est le président du parti, Patrick Assirvaden, qui dès le début du meeting a demandé avec insistance aux journalistes de la MBC de quitter les lieux.

 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.