Menu

Paul Lismore

[Paul Lismore] Le chulchul ki envi dimoune kontan so chouchou


Rédigé par Paul Lismore le Samedi 10 Septembre 2022



Ban bien mo ve dimounes dire ki mo gro les dents
Poz ene challenge extraordiner a ban dentistes.
Ban chuchundar ki koz kumsa!
Akoz mo ene patriote, mo pa pou apel zot chuchundar
Alor mo prefer dire ki ban chulchul sa..

Kifer chulchul? Parski dan mo gran cariere politik,
Mo in dekouver ki dimoune bien aprecier mo chouchou.
Ena kontan touffe li, ena kontan morde pikan la
Et krasse sa mai kontinier morde douceman...
Sa ki bon sa!
Kan mo ti dire ki ena dimoune kouma chulchul,
Mo ti p pense kouma dimoune bien kontan mo chouchou...

Mai tansion! Pa tou dimoune ki kapav manz mo chouchou!
Falle ou ena ene gro kalchoul 
Ki pou vire vire mo chouchou
Ziska so jus sorti bien!
En dotre mots, falle ou ene chulchul avek ene gro kalchoul
Which reaches the parts ki kalchoul ordiner pa kapav!

Akoz sa ki mo res pre ar la kwizinne
Parski zot ena tou kalite kalchoul laba...
(Zot ena boukou piaw oussi, 
Mai mo koz sa ene lot zour...).

Tro boukou piao koz "anti patriotes"
Alor, parey kouma zot, mo plin ar sa.
Akoz sa mo prefer apel zot chulchul
Parski sa fer mo chouchou gagne ene frisson.

Oui, ban chulchul! Zot zalou!
Lepep in vote moi malgre mo gro les dents
Et mo la tete kokom.
Kifer kokom? Parski li 90% dilo
Et 10% ki reste,
C kk ki sorti sak foi mo ouver mo la bouche.

Mo esperer ki le jeune et dynamik one rekonet
Ki ena boukou chulchul et piao dan cabinet.
Alor, mo bon Dier, mo gran kalchoul,
Tire ene 2 sa ban chulchul la,
Et laisse to chouchou favori vine ministre!
Mo garanti ki si mo vine ministre lagrikiltire,
Tou Morisiens pou gagne zoli chouchou!
Apart ban chulchul, of course...

Oui, mo Bon Dier Pi Ke,
Bour sa la guele vier chouchou la deor,
Et fer moi vine ministre lagriculture
Pou ki Morisiens truve
Kouma mo chouchou bien zoli...

Si ban chulchul krier et fer tapaz,
Bour ene chouchou gro pikan dan zot la guele!

Samedi 10 Septembre 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H