Menu



Paul Lismore

[Paul Lismore] Je m'appelle Delilah et je suis PPS...


Rédigé par Paul Lismore le Dimanche 21 Novembre 2021



Oui, mes chers compatriotes, c moi,
Delilah, le PPS extraordiner, 
Ki kontan paret serier kan je parle le kk.
Mo p dire zot ki zot pa ena pou peur Cybercrime Bill,
Si zot la main et zot conscience
Prop et claire kouma moi.

Nou dan gouvernman, nou koner
Ki la poud mazik bizin servi
Pou wash whiter than white!
Nou ena ban vrai expert dan blanchisseri,
Et si nou bizin conseil, nou ena experts kouma
Lee Ki Shim, La guele Tekwa Manraj, SBM,
meme Bank de Moriste, ICAC, la police, certain Ziz, etc,
Pou fer nou la main bien bien prop...
Pa blier nou number 1 importer of Cocaine
Ki kontan fer gran nwar ar Lepep dan so lotel dan l'ouest.
Li sef fran masson, et kouma zot koner,
Fruit masson ene specialite dan l'ouest sa!

Alor, sa nouvo la loi Cybercrime sipaki ggtri,
Sa in fer pou enpesse ban LKZMM anti patriotes
Expose nou ban gro washing machines...
C ban anti patriotes ki pa konpran kommien dire nou travay 
Pou fer nou pays bankroute, sorry prospere!
Tou le tan zot nek critiker,
Zamai zot satisfe, meme kan ena parmi nou ki kokin zis ene centaine de millions roupies et pa des milliards
Kouma ban quincailleri, bizoutier, bookmaker, azan in fer,
Avek benediction nou jeune et dynamik Premier Ministre
Ki kom touzour, ti met li en sarz
High level committee ki ti partaz ban contrats
Pou Covid, kouma dire billets gagnant jackpot gro lottri sa.

Rapel bien mes chers compatriotes!
Mo apel Delilah, et moi meme ki ti fer ene boug fort kouma Samson
Perdi tou so la force! 
Non, pa akoz mo ti fer tro gatee ar li, ban malelvee!
Non, mo nek fer koup so cheveux 
Et tou so la force aller!
Alor, arete akiz nou, sinon, mo pou koup zot graines!

C sa le Cybercrime Bill: Li pou castrate 
Tou dimounes ki kapav pense pou li
Et ki pa avale tou ggtri dan ban zournal en fesse
Et seki politiciens dire zot!

Cybercrime Bill: we know how to remove your brain
And replace it with Wazaa, Insane News, MorpIoN News, Le defi,
Radio Minus, Anooj the idiot's MBC, et tou ban gogotologues/
Sousoutologues ki koir zourlanus kan apel zot "politologues"...
Et ki ena la langue pli fort ki zot ti la cervelle.

Cybercrime Bill: designed to turn a whole nation into dummies and trolls who shout
 all day long, "Pravind, to meme nou mari!"

Je m'apelle Delilah, je suis PPS,
Et si zot pa ekut moi,
Nou pou fer nou ti pion Jangi
Avoy zom pou lev zot a 5 hrs gra matin!
Pa avek ene good morning kiss!
Oh non! Pou lev zot avek cou pied dan fesse!

Sa ki apel vre demokrasi!
Sa ki ene vrai etat de droit!
Kot ou pou ena full liberte dexpression pou crier fort: " Pravind, to nou le roi!"
( nou pa ena problem si zot envi krier "kolfimalay" oussi, ok?

Parski nou koir dan la liberte dexpression, nou!)
Mai pa krier"Bour li Deor!" ou "Bour zot Deor!"
Si zot fer sa, Cybercrime donne nou droit legal
Pou Bour zot endan pou 20 ans!
(in other words, ziska zot graines rassi!)
You have been warned!

" « Si vous avez les mains propres et la conscience claire, vous n’avez rien à craindre .» C’est, en substance, ce qu’a dit le PPS dans son discours. Il a également affirmé que ce sont les personnes qui ont pour habitude d’utiliser les moyens technologiques et les réseaux sociaux pour nuire à autrui qui voient leur marge de manœuvre être réduite. Le PPS Dhaliah dit soutenir pleinement ce projet de loi et précise que ces nouvelles mesures légales permettront de mettre « hors d’état de nuire ceux qui représentent un danger pour la paix, l’harmonie et la sécurité de notre pays et de ses habitants."
(Insane News)

Dimanche 21 Novembre 2021


1.Posté par sarcasme le 21/11/2021 21:31
votre billet,
ce n'est ni du journalisme
ni de la poésie,
ni de l'humour
un simple bout de torchon !

c'est plus facile d'insulter que d'argumenter
l'insulte c'est l'argument de l'imbécile haineux

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.