Politique

Paul Bérenger à Tranquebar était en échauffement avant la rentrée parlementaire

Samedi 13 Octobre 2018

Vendredi 12 octobre, le moins que l'on puisse dire c'est que les mauves lors d'un de leur congrès à Tranquebar ont fait le show avant la rentrée parlementaire prévue ce mardi.


Le ton est donné ! Le MMM attend la rentrée parlementaire mardi prochain pour «faire zot pass dan blender.»

Très en verve, balayant la situation politique à coup de petites phrases assassines, les mauves ont donné dans les grandes lignes leur plan d'attaque et la liste de leurs futures cibles, tout en martelant qu'ils iront seuls aux prochaines élections.

A la rentrée parlmentaires, les députés mauves s'intéresseront sur les missions, l’affaire Sumputh, la State Bank et Rakesh Gooljaury entre autres. L'histoire ne nous dit pas si entre  les séances, des walk-out sont prévus au programme.

Paul Bérenger avec la mémoire d'un poisson rouge qui semble le caractérisait, a taclé le parti du gouvernement avec lequel il était encore récemment en alliance :
«pli bezer ek fay gouverna depi lindependans.»

Célèbre chroniqueur du samedi, il est revenu sur les sujets d'actualité. Le projet de réforme électorale présenté par le gouvernement ? un «fiasco». Maya Hanoomanjee ? «pas le niveau d'une Speaker», en affirmant que l’année prochaine, c’est elle qui sera «out». Le trafic de drogue ? Ce n'est pas le Premier ministre, Pravind Jugnauth, qui combattra et nettoyera le pays.

Loin d'être médium mais réaliste comme tous les citoyens, Le pays, dit-il, passe actuellement par une crise morale, politique et bientôt économique.

Rédigé par E. Moris le Samedi 13 Octobre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.