Menu



Politique

Paul Bérenger : « Nous ne sommes pas d’accord que Ramgoolam soit présenté au poste de Premier ministre »


Rédigé par E. Moris le Jeudi 25 Février 2021



Là, ça a le mérite d’être clair. Le MMM, le PMSD et le Reform Party veulent du PTr mais pas de Navin Ramgoolam comme candidat au poste de suprême.

Ce matin, les leaders de ces trois partis étaient face à la presse. Il a déclaré que dès le 27 janvier, « il y avait un sentiment que Navin Ramgoolam ne pouvait être présenté comme candidat au poste de Premier ministre ». Il a ajouté que le 27 janvier, lors d’une réunion formelle, « sans blesser qui que ce soit, le sujet a été abordé ». Il a été dit qu’il est impossible de présenter Navin Ramgoolam dans le cadre d’une éventuelle alliance. 

Pour Paul Bérenger tout cela n’a rien à voir avec la démission de Nando Bodha, qui a démissionné le 6 février. Il a précisé qu’il ne s’agit pas d’une question du leader du PTr. « Nous n’allons pas nous ingérer dans cette affaire. Cela ne nous concerne pas. Nous souhaitons que le PTr soit partie prenante dans l’alliance », a-t-il déclaré. Paul Bérenger a insisté que la porte est ouverte au PTr. Oui au PTr, mais pas de Ramgoolam comme candidat au poste de PTr.

Jeudi 25 Février 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.