Menu


Politique

Paul Bérenger : « La Speaker a violé les Standing Orders de l’Assemblée nationale »


Rédigé par E. Moris le Samedi 11 Mai 2019



Violente sortie de Paul Bérenger contre Maya Hanoomanjee, samedi en conférence de presse, concernant la motion non débattue d’Adrien Duval.

Il a carrément accusé la Speaker de l’Assemblée nationale d’avoir enfreint les Standing Orders de l’Assemblée nationale. Pour lui, « il est clair qu’il s’agit d’un coup monté par le gouvernement avec la complicité de la Speaker ». 

Le MMM défend le PMSD. C’est assez rare pour le souligner. Paul Bérenger a indiqué que le Chief Whip avait donné l’assurance que les trois projets de loi à l’agenda allaient être débattus. Ensuite, ce sera au tour de la motion of disallowance du député bleu. Mais, selon lui, le programme n’a pas été respecté. Et en même temps, la Speaker a utilisé ses prérogatives pour modifier l’agenda.

« On a fait semblant de chercher Adrien Duval. Puis, comme il n’a pas été vu, la motion est tombée », a-t-il déclaré. Pour Paul Bérenger, c’est un viol des standing orders par la Speaker. 

Paul Bérenger a aussi rappelé, une nouvelle fois, que Pravind Jugnauth n’évoque plus la partielle au No 7. Il a aussi mis la population en garde contre un « budget électoraliste » qui va augmente le niveau d’endettement du pays. 

Paul Bérenger a aussi évoqué la décision de la State Trading Corporation de passer par un appel d’offres pour s’approvisionner en carburants. Pour lui, l’organisme doit expliquer pourquoi la décision a été prise de ne plus s’approvisionner auprès de Mangalore Refineries Ltd.

Il a aussi évoqué le cas de Jane Constance. Pour lui, il s’agit d’un cas spécial, d’autant que les autorités ont utilisé l’image de la jeune fille quand il ne fallait.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.