Menu


Faits Divers

Patrice Rita avoue : « J’ai tué Sorenza à coups de béquille »


Rédigé par E. Moris le Jeudi 17 Octobre 2019



Le récidiviste notoire est passé aux aveux. Patrice Rita, 30 ans, a reconnu avoir tué sa compagne Sorenza Charris, 21 ans.

Il a indiqué aux policiers que l’arme du délit est une béquille. C’est le mercredi 16 octobre que ce repris de justice a tabassé la jeune femme à mort.

Cela, après avoir fouillé dans le téléphone portable de la victime et découvert des photos laissant supposer que sa compagne avait des liens avec deux hommes.

Fou de colère, il a infligé plusieurs coups à la jeune femme avant de se saisir d’une béquille pour l’agresser de nouveau. La jeune femme qui n’a pas survécu. Patrice Rita a alors ligoté les mains et les pieds de Sorenza Charris avant d’envelopper son cadavre dans un drap. Puis, il l’a déposé dans une salle de bains à l’extérieur de son domicile.

L’odeur émanant du corps a incommodé les voisins qui ont alerté la police de Flacq. La suite, on la connait. Patrice

Rita a été arrêté après sa comparution en cour pour une amende impayée dans le cadre d’une infraction aux conditions d’une libération conditionnelle antérieure. 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.