Politique

Pas de politique de vengeance pour Ramgoolam mais... «Bate rende pa fer dimal sa»

Mercredi 2 Octobre 2019

Ce mercredi 2 octobre à L'Aventure dans le cadre d'une cérémonie marquant le 150e anniversaire de la naissance du Mahatma Gandhi, le leader du Parti travailliste prenait la parole.

A propos des prochaines élections, Navin Ramgoolam a réitéré le fait qu'elles étaient aussi importantes que celles de l'Indépendance. Concernant son état d'esprit, il réaffirme qu'il n'y aura pas de politique de vengeance mais qu'il n'a pas la mémoire courte. «Bate rende pa fer dimal sa».

L'ancien Premier ministre est revenu sur l'annonce faite par le Premier ministre selon laquelle la pension de vieillesse passera à Rs 13 500 s'il obtient un hypothétique second mandat. Selon lui, cela démontre que Pravind Jugnauth est en train de paniquer à la veille des élections : « Se kler se enn signe de panik a la vey élections. So natt dan coup de vent ».

Concernant son éventuel candidature dans la circonscription no 9, le leader des rouges préfère ironiser. « Bann bater kart kinn dir sa ? »
 

Rédigé par E. Moris le Mercredi 2 Octobre 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.