Menu

Politique

Pas de meeting conjoint : « Une occasion ratée…par la faute du MSM… la nôtre aussi »


Rédigé par E. Moris le Samedi 22 Avril 2023



Hier en conférence de presse, Paul Bérenger a évoqué l’impossibilité pour le PTr, le MMM et le PMSD d’organiser un meeting conjoint le 1er mai.

Dans un premier temps, il a blâmé le MSM, qu’il a accusé d’avoir mis des bâtons dans les roues de l’opposition. Mais par la suite, surtout à l’heure des questions, il a infléchi sa position. Et pas qu’un peu ! « C’est une occasion ratée », a-t-il déclaré à plusieurs reprises. 

À chaque fois, durant cette tranche, il a ajouté que ce n’est pas « tellement par la faute » de l’opposition… mais « aussi, un peu, de notre faute » ! Et d’ajouter : « Nous n’avons pas encore terminé nos discussions ! Puis, il y a le fait que Port-Louis et Vacoas étaient tous deux bloqués. Mais il ne fait pas oublier le problème des finances. C’est un gros souci ! Nous n’avons pas d’argent ! » 

À entendre Paul Bérenger, ce ne serait pas uniquement le problème d’endroits bloqués. Et de souligner aussi : « C’est une occasion ratée… surtout par la faute du MSM mais aussi, un peu, par notre faute aussi ! » 

À un autre moment, Paul Bérenger a déclaré qu’il y a eu des soucis aussi au sein de l’alliance en construction. En fin de compte, les manigances du MSM ne seraient pas la seule raison de l’échec de ce meeting commun. On peut même dire que cela arrange l'opposition. Car comment organiser un meeting conjoint lorsque l'alliance n'a pas encore été conclue ?

Samedi 22 Avril 2023


1.Posté par Yaasin MPA le 22/04/2023 13:01
MMM is worth zero.
Labour should never trust Paul's MMM, and should go alone with OneMoris. And forget about the now irrelevant PMSD.

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H