Menu


Politique

Pas de candidat du MMM dans une éventuelle partielle


Rédigé par E. Moris le Samedi 30 Mars 2019



Logiquement le MMM ne sera pas de la course à une éventuelle partielle, a indiqué Paul Bérenger en conférence de presse ce matin.

Mais il a précisé que les instances des mauves n’ont pas encore décidé sur la question.

Toutefois, pour le leader du MMM, une partielle équivaut à un gaspillage des fonds publics. D’autant qu’il existe déjà dans le pays « une ambiance de fin de règne » et de plus, le Parlement sera automatiquement dissout le 21 décembre.

Pour Paul Bérenger donc, l’annonce d’une élection de remplacement au no 7 par le Premier ministre, a créé une situation malsaine et confuse dans le pays. À moins, selon lui, que le gouvernement ne veuille utiliser la partielle pour retarder le plus possible le rappel du pays aux urnes, comme cela s’est fait en 1982.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.