Menu



Justice

Pas d’ingérence dans les affaires de la MBC soutient Jugnauth


Rédigé par E. Moris le Jeudi 22 Juillet 2021



Déclaration de Pravind Jugnauth, l’immaculé en cour ce matin. Mais ce qu’il n’a pas dit, c’est qu’il a des conseillers pour le faire.

D’ailleurs, Rudy Veeramundar, le Beria version minus, lorsqu’il était conseiller du Premier ministre siégeait sur le board de la MBC. Désormais en tant que directeur du Government Information Service, il a de facto un siège sur ce fameux board. Mais cela est une autre histoire. Donc, ce matin en cour suprême, devant les juges David Chan et Karun Devi Gunesh-Balaghee, le Premier ministre a déclaré qu’il ne s’ingère jamais dans les nouvelles diffusées par la MBC.

Salim Muthy dénonce les âmes damnées de Pravind Jugnauth

C’est le directeur général, le gag Anooj Ramsurrun, qui est responsable des nouvelles. Néanmoins, Pravind Jugnauth a souligné que le chairman de la MBC et le directeur général sont  nommés par le ministre de tutelle, c’est-à-dire le ministre de l’Information, c’est-à-dire lui !

Ken Arian : un intrus au coeur du pouvoir

Jeudi 22 Juillet 2021


1.Posté par Caro le 22/07/2021 16:02
Ah ah ah il va faire croire ça à qui???
C est prendre les juges pour des benêts !

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.