Politique

Partielle au no 7 : SAJ ne craint personne pas même Anil Baichoo

Vendredi 16 Août 2019

Lors d’une cérémonie marquant le 72e anniversaire de l’indépendance de l’Inde à Balaclava hier jeudi 16 août, Sir Aneerood Jugnauth s'est exprimé concernant la candidature de Anil Baichoo pour la partielle au numéro 7.

Si le MSM n’a jusqu’ici pas rendu officiel le candidat qu’il compte aligner en vue de l’élection partielle au numéro 7 (Rivière-du-Rempart), après Ivan Collendavelloo qui a ironisé sur le choix du candidat du Parti travailliste, c’était au tour de Sir Anerood Jugnauth de réagir.

«Drwa ki li ena. Li enn citoyen kouma tou citoyen. Pou ki rezon bizin per ? Mo pa trouv aukenn rezon kifer bizin per. Ki li enn mons ?».

Pour rappel, sir Anerood Jugnauth, est l'un des élus de cette circonscription aux législatives de décembre 2014. L'exercice du dépôt de candidature (Nomination Day) aura lieu ce samedi 17 août.
 
L'élection partielle pour remplacer le siège laissé vacant par Vishnu Lutchmeenaraidoo, qui a démissionné comme ministre des Affaires étrangères et député de la circonscription no 7, est prévue pour le 13 novembre 2019.

Rédigé par E. Moris le Vendredi 16 Août 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.