Menu


Politique

Parlement : Le ton de Shakeel Mohamed à l’égard du Speaker monte d'un cran


Rédigé par E. Moris le Mardi 14 Juillet 2020



Pour une fois, le Speaker est resté coi. Dès que le Premier ministre avait terminé son intervention sur le Supplementary Appropriation (2017-2018) (No. 2) Bill, Renganaden Padayachy a commencé le summing-up.

Du moins pendant quelques secondes avant que les débats ne soient interrompus par un échange entre Shakeel Mohamed et Speaker. L’élu du no 3 a reproché, sur un ton furieux, à Soroojdev Phokeer le fait qu’il n’ait pas donné la parole au député Kushal Lobine, du PMSD.

Alors que, apparemment, le Speaker avait demandé la liste des orateurs – sûrement de l’opposition – et que celle-ci lui a été communiquée. En même temps, il a demandé au Speaker de ne pas le menacer avec le doigt. À quoi Sooroojdev Phokeer lui a répliqué : « Ne me criez pas dessus ! »


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.