Menu


Un autre regard

"Paradis perdu !" par Gary d'Eau


Rédigé par Gary D'Eau le Vendredi 7 Juin 2019



C'était quelques mois avant les élections générales de 2014.

Moka United avait organisé une fund-raising activity pour aider Krisna Gokul, qui avait eu les poignets sectionnés après un accident de travail.  Suren Dayal était ministre de l'Intégration sociale et avait pris la parole. On avait aussi donné la parole à Pravind Jugnauth, alors dans l'opposition.

J'avais dit ce jour-là qu'il était aberrant d'avoir un barème prédéfini pour le financement des traitements médicaux à l'étranger et qu'il fallait un examen au cas par cas. Que c'était aussi aberrant de demander aux proches déjà stressés d'avoir recours à des quêtes publiques pour trouver l'argent nécessaire afin d'aider les leurs à retrouver quelque chose d'aussi précieux que la santé, voire pour espérer survivre à une maladie... 

Le cas du jeune judoka Conjamalay démontre que tout cela est tombé dans l'oreille d'un sourd... que cette surdité est collective une fois que les politiciens accèdent au pouvoir... alors que des milliards sont gaspillés sans état d'âme sous chaque gouvernement depuis plus de 50 ans !

Bienvenue au paradis perdu !


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.