Menu



Société

Pape François : « Seuls les jeunes et un esprit jeune peuvent donner à l’église un nouveau départ »


Rédigé par E. Moris le Lundi 9 Septembre 2019



Le pape François place tout son espoir dans les jeunes. Ces derniers, a-t-il déclaré, sont les jeunes à pouvoir donner un nouveau départ à l’église.

Dans son homélie au monument Marie-Reine de la Paix, le pape a longue évoqué deux des principaux problèmes touchant l’église catholique : le manque de vocation pour mettre sa vie au service de dieu et le déclin de l’influence de l’église catholique.

Le pape François a, en plusieurs occasions, pris l’exemple du Père Laval. 

« Le Père Laval a donné à Maurice une nouvelle jeunesse et un nouvel élan. Il nous faut conserver cet élan missionnaire… Il peut arriver que les gens de l’église perdent l’enthousiasme pour l’Évangile. C’est là qu’on dit que l’église est paralysée. Mais il faut un esprit jeune et enthousiasme. Car seuls les jeunes et un esprit jeunes peuvent donner à l’église un nouveau départ »
, a-t-il souligné. 

Ce nouvel élan, selon lui, va se concrétiser lorsque les jeunes vont interpeller la communauté chrétienne. D’où son appel à « donner aux jeunes leur place au sein de la communauté chrétienne et la société ». Mais le souverain pontife souligne que ce qu’il dit n’est pas facile à appliquer.

Prenant l’exemple de Maurice, il a précisé que malgré la croissance économique qu’a connue le pays, « ce sont les jeunes qui souffrent le plus et ressentent davantage le chômage ». 

Pour lui, les jeunes ont souvent un « avenir incertain », ce qui les « pousse à concevoir leur vie en marge de la société » et même tomber dans les « nouvelles formes d’esclavage ». Il a d’ailleurs déclaré qu’il ne faut pas laisser les « marchands de la mort nous voler » les promesses de cette Terre.

Il invite les jeunes « à trouver leur bonheur en Jésus, mais pas de manière aseptisée ». 

Le pape François a souligné qu’il est aujourd’hui « difficile de faire don de soi », mais « seuls les Chrétiens qui respirent la joie peuvent donner l’envie aux autres de suivre Jésus ».

Concernant le déclin de l’influence de l’église, il a indiqué qu’il ne faudrait pas être anxieux que moins d’hommes et de femmes consacrent leur vie à Dieu, mais qu’il faut être triste qu’un plus petit nombre acceptent que leur cœur soit touché par le Très-Haut.

Lundi 9 Septembre 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.