Menu



Société

Panne de service Internet : Mauritius Telecom victime de cyberattaque


Rédigé par E. Moris le Mercredi 21 Juillet 2021



On en sait plus sur la panne internet qui a paralysé le pays lundi 19 juillet durant plus de quatre heures. En effet les abonnés de la téléphonie mobile de Mauritius Telecom ont été privés d’internet, sans grande explication de la part de la direction, si ce n'est un communiqué très succinct et par la suite une offre de Rs 15 pour se faire pardonner.

Rappelons que les services internet fixes, mobiles, le service clientèle et les chaînes satellitaires étaient perturbées dans plusieurs régions du pays. Il n'était possible de communiquer qu'uniquement à travers des appels et SMS.

Un début d'explication très approximatif est venu du ministre des TIC, Deepak Balgobin hier à l'assemblée nationale. Selon toute vraisemblance, c'est une attaque informatique venant de l'étranger qui aurait perturbé le réseau internet mauricien. Ce que confirmera par la suite Girish Guddoye, le Chief Technical Officer de MT. 

Liberté d'expression à l'île Maurice : la dérive dangereuse de l'ICTA

L’enquête préliminaire indique que la source des attaques est multiple. Voila de inquiéter plus d'un alors qu'un certain Dick Ng Sui Wa, le président "temporaire" de l’Icta, souhaite plus de pouvoir pour enquêter sur les abus et mauvaise utilisation des réseaux sociaux avec un consultation paper en vue de mettre sur pied un cadre légal en partitionnant le trafic entrant et sortant d’Internet à Maurice, vers un serveur proxy. 

 Big Brother à la puissance de l’infini

Il sera demandé à chaque Mauricien d’installer une application espionne sur son téléphone qui sera géré par on ne sait qui, mais à la botte de qui on sait ! Évidemment, pour faire passer la pilule, l’ICTA dans son document souligne que c’est un National Digital Ethics Committee qui sera chargé d’enquêter sur toute plainte et qui sera responsable de toute l’opération. Ce sera un organisme indépendant, assure l’ICTA. Mais y a-t-il des instances indépendantes dans ce pays ? 

Dick Ng Sui Wa veut mettre un bâillon aux rédactions de presse 

Mercredi 21 Juillet 2021


1.Posté par Yan le 22/07/2021 05:07
Et le consommateur victime de monopole....

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.