Menu

Faits Divers

Pamplemousses : Pas un simple corps... mais un meurtre


Rédigé par E. Moris le Mercredi 14 Décembre 2022



Une autre affaire Kistnen ? On n'en est pas encore là ! L'homme dont le corps calciné a été retrouvé à Pamplemousses le vendredi 9 décembre a été victime d'un meurtre. C'est la conclusion du Dr Sudesh Kumar Gungadin, chef du service médicolégal de la police, qui a pratiqué l'autopsie.

En effet, la personne, dont l'identité n'a toujours été établie, portait des traces de blessures sur tout le corps. Elle a aussi été frappée à la nuque. Selon le der Gungadin, le meurtre remonterait à plusieurs jours. Rappelons que c'est un terrain boiseux à Powder Mill, non loin de l'hôpital SSR, que le corps a été retrouvé. À cet endroit, un incendie s'est déclaré deux jours avant la découverte, soit le mercredi 7 décembre. Est-ce que le meurtrier a voulu dissimuler son crime en y mettant le feu ? A-t-il voulu brouiller les pistes ? Le mode operandi a-t-il un  lien avec l'affaire Kistnen ? Pour l'instant, on sait que la personne a un certain âge. Pour l'instant, les diverses équipes de la police criminelle sont à pied d'oeuvre pour établir l'identité de la personne. Sans cela, difficile de remonter jusqu'aux meurtriers.

Mercredi 14 Décembre 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H