Menu

Un autre regard

[Pam Le Rouge] Un problème nommé Joanna Bérenger


Rédigé par Pam Le Rouge le Dimanche 18 Décembre 2022



Qu’est ce qui ne va pas chez Joanna Bérenger? Les gens ont l'air de l’aimer (quelles que soient leurs couleurs politiques), elle ne dit pas souvent de bêtises et elle n’a pas non plus l’air d’un vase à fleurs sur le terrain. Vu de l'extérieur, on dirait pas grande chose. Mais derrière les portes closes, c’est une autre histoire, à ce qu'il paraît.
 
Des histoires qui ont d’ailleurs fuité dans la presse ces derniers mois. Il y a eu une série d’articles de presse qui nous racontaient comment dans le secret du bureau politique du MMM, Joanna Béranger montrait une toute autre facette de sa personnalité, remplie d’arrogance, d’agressivité et la jouant solo sur le terrain.
 
Mais alors comment expliquer cette dissonance dans les versions perçues et présentées de Joanna Bérenger?
 
La presse traditionnelle, supposément respectable, fiable et impartiale nous a exposé dans des éditoriaux plus invectifs qu’informatifs, les péchés de Joanna Bérenger, en long et en large sans jamais essayer d'équilibrer les arguments avancés par ceux qui, à l’évidence, sont à la source des fuites des conversations du bureau politique. Après tout, ça se comprend. On ne mord pas la main qui nous nourrit… Donc, une fois de plus, nous allons faire gratuitement, pour vous, ce pourquoi d’autres sont grassement payés à faire.
 
1. Clash Adil Ameer Meea v. Joanna Bérenger
L’histoire avait causé de grands remous au sein du MMM. Joanna Bérenger aurait selon certaines sources, joué de son influence au sein de la Jeunesse Militante dont elle est la secrétaire, pour pousser un membre de la régionale d’Adil Ameer Meea à la démission suite à une décision de la régionale portant sur les représentants de ward pour l’organisation d'éventuelles élections municipales.
AAM tel un lion, seul et contre tous, avait levé la voix pour décrier non seulement l'ingérence de la fille Bérenger dans sa regionale mais aussi celle du père qui a personnellement parlé au militant en question sans passer par le député pour lui demander de reprendre sa lettre de démission. Un immense affront selon AAM et la preuve que s’installe aujourd’hui une dynastie au sein du MMM.
 
1. Ariane Navarre-Marie v. Joanna Bérenger
A peine la crise AAM évitée, qu’en surgit une autre! Dans le feu croisé entre AAM et Joanna, une balle perdue aurait atterri dans le jardin, ou devrais-je dire, sur la plage de Navarre-Marie. En effet, dans un article relatant des tendances individualistes de Joanna Berenger, mention avait été faite de l'échouage de bateaux de pêche sur les brisant de pointe aux sables. Joanna Berenger, membre de la commission développement durable du MMM était une des premières sur le terrain à constater l’ampleur du problème. Chose qui n’avait pas plu à la garde de la députée de l’endroit. Chose qui n’est toujours pas digérée apparemment car Arianne Navarre-Marie a vu dans cette mention, une tentative de saper sa réputation.
 
Selon elle, Joanna se comporte comme une mal-élevée qui met son nez dans des dossiers qui ne la concernent pas et qui se croit tout permis car c’est la fille à papa. Notez ici la ressemblance flagrante entre les messages d’AAM et de Navarre-Marie. Il n’y a pas de fumée sans feu, dites vous. Si on lui reproche deux fois la même chose, c’est bien qu’il doit y avoir un fond de vérité dans tout cela… Sauf que!
 
Sauf que ce discours ne date pas d’hier. En 2018 déjà, ce fut la carte de sortie de tous ceux qui en avaient marre de marcher sur le Koltar bouillant et avaient besoin de retrouver la douce moquette de l'hôtel du gouvernement! Aujourd’hui, 4 ans après, le soleil tape toujours aussi fort et le Koltar est tout aussi bouillant! Pas étonnant alors que ceux qui sont restés derrière à l'époque commencent à se poser des questions… Combien de temps pourra-t-on encore tenir dans l’opposition? Comprenez: “Quand est-ce que c’est mon tour de passer des commandes de Molnupiravir, de conclure des deals à la Pack&Blister, de gérer le portefeuille de ministre des terres et du logement?”
 
D’ailleurs, pour comprendre le pourquoi et le comment de ces deux clashs impliquant Joanna Bérenger, il faut prendre du recul et s'intéresser aux événements précédents. Devant l’incapacité des partis de l’opposition à s’unir, les ‘nouveaux partis’ chassant sur le terrain du MMM et du PMSD et devant un électorat de plus en plus informé et impatient, certains cadres du MMM, n’avaient pas hésité à s'asseoir à la table de négociations avec des émissaires du MSM. Les discussions sont allées bon train et un accord de principe avait même été trouvé selon certains. 
 
Mais ce genre de pilule ne passe pas avec le leader du MMM. D’ailleurs il a eu vent de ces négociations bien avant que la campagne de séduction ne puisse commencer au MMM et il en a fait part au bureau politique. Il a tenu à faire comprendre à tous ceux présents qu’un tel accord ne se fera jamais tant qu’il serait en vie et en poste. 
 
Tout cela est bien beau mais ça ne répond toujours pas à la question initiale. Que reproche-t-on à Joanna Bérenger?
 
Eh bien, c’est simple. Joanna Bérenger, en plus d’être le bouc émissaire parfait pour faire croire à une dynastie au MMM, a la chance (Malchance pour elle) d’être une femme, de gauche, écologiste et féministe! Elle ne ressemble en rien à ce que nous propose actuellement la classe politique. Elle est complètement à l’opposé de tous ses camarades de parti.
 
Oui, elle est une femme comme d’autres au MMM mais la différence, c’est qu’elle ne la ferme pas! Elle ne peut pas se contenter d'être belle et de se taire! Elle n'arrête pas de donner son opinion sur tous les sujets importants et qui touchent aux femmes, aux jeunes, aux enfants, à la famille, à l'environnement et aux travailleurs.
 
Elle est constamment dans son rôle de membre de l’opposition et n'arrête pas de critiquer le gouvernement! Elle ne caresse jamais dans le sens du poil! C’est révoltant! En plus, elle a des valeurs et des principes qui mettent à mal ses propres collègues! Elle fait partie de ceux qui boycottent la coupe du monde et n’en parle même pas! 
 
Elle ne s’affiche pas sur la MBC avec le maillot de son équipe favorite et va même jusqu’à parler de sujets importants comme l'échouage d’un bateau de pêche à St-Brandon ou la mort d’un nouveau né. Et tout cela, quotidiennement en dehors des conférences de presse hebdomadaires tenues par son parti. Non, mais vous vous rendez compte? Quel genre de parlementaire fait ça? Elle est clairement une menace pour le business as usual et perturbe au plus haut point le quotidien d’un establishment qui voudrait qu’on lui foute la paix! Voilà ce qui est reproché à Joanna Bérenger!
 
Donc, la prochaine fois que vous commenterez sur un de ses posts sur les réseaux sociaux, n’oubliez pas de lui rappeler qu’elle en fait trop et qu’elle dérange!

Dimanche 18 Décembre 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.