Menu



Société

« Padayachi est le maillon le plus faible du gouvernement » signé Gérard Sanspeur


Rédigé par E. Moris le Dimanche 17 Mai 2020



Gérard Sanspeur n’est plus le président de Landscope (Mauritius) Ltd. Son contrat n’a pas été renouvelé par le nouveau ministre des Finances, Renganaden Padayachy, nouveau « blue-eyed boy » de Lakswisin.

Le moins qu'on puisse dire, celui qui était proche de Pravind Jugnauth a donc beaucoup de temps à poster ses critiques et ses "analyses" politiques sur les réseaux sociaux et de régler ses comptes.

Un ego aussi boursouflé que le sien, ne pouvait pas passer à côté de la débâcle du moment. Il n'a pas encore trouvé de vaccin...Mais rassurez-vous, il maîtrise le dossier MK !

Sanspeur...en toute simplicité et humilité : "Je ne vois personne me remplacer à Landscope".

Celui qui grâce à différentes nominations, missions à l’étranger touchait au moins au bas mot, un million de roupies par mois en sus de divers avantages (voiture de fonction et d’une allocation pour son carburant avec en prime éligible à un bonus de deux mois à la fin de chaque année contractuelle), a le toupet de critiquer le gaspillage des fonds de l'Etat dans le dossier de Air Mauritius !

Le maillon le plus faible

Selon Gérard Sanspeur, l’actuel ministre des Finances, Renganaden Padayachy, est « le maillon le plus faible » du conseil des ministres.

« Depuis sa nomination, le docteur Padayachy Renganaden semble être mal à l’aise dans ce nouveau costume de ministre des Finances, qui est objectivement trop grand pour lui ».

Il conseille vivement au Premier ministre, Pravind Jugnauth, de le remplacer par « quelqu’un qui sera à l’écoute de tous les stakeholders et pas seulement de Business Mauritius ».

Nouveau bras de fer contre Landscope Mauritius sur des terrains alloués à Côte d'Or.

L’ex-Senior Advisor affirme qu'il faut nommer une personne, qui, selon lui, a l’étoffe d’un bon ministre des Finances, au sein du Cabinet. « Steven Obeegadoo ferait un trѐs bon ministre des Finances. Parce que, selon lui, l’idéologie humaniste qu’il a défendu dans le passé est beaucoup plus proche de ce que le peuple attend en période de crise économique et sociale », tranche celui qui a été pendant des années un des hommes de confiance de sir Anerood Jugnauth puis de Pravind Jugnauth. 

Quant à Renganaden Padayachy, celui-ci serait, selon Gérard Sanspeur, mieux comme remplaçant de Steven Obeegadoo au ministère des Terres.

Lire : Landscope Mauritius, un fiasco programmé     

Dimanche 17 Mai 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.