Menu


Politique

PNQ : sale quart d’heure pour le ministre Boissézon


Rédigé par E. Moris le Mardi 7 Mai 2019



Il n’avait rien demandé… Mais la Private Notice Question est tombée sur le pauvre Eddy Boissézon, qui assure la suppléance au ministère des Sports.

Et il a eu toutes les peines du monde à défendre le dossier. D’autant qu’il faut concéder que le leader de l’opposition s’est un tantinet retenu. La PNQ concernait le coût des Jeux des Iles, dont le complexe sportif de Côte d’Or.

Il a indiqué que ce sont les Comores qui devaient organiser l’édition 2019 mais que cela a échu à Maurice. Il a ajouté que le complexe de Côte d’Or n’était pas destiné pour les Jeux des îles. Mais quand le pays s’est vu confier l’organisation des jeux, il a fallu tout mettre en œuvre pour terminer la construction.

Le ministre a aussi indiqué que le projet devait initialement coûter Rs 2 milliards. Mais au total, il coûtera près de trois fois plus.

Il a aussi indiqué que le complexe va abriter d’autres événements importants afin qu’il soit rentabilisé. À quoi Xavier-Luc Duval a demandé : « Quels seront ces prochains événements importants ? » Pas de réponse. De toute façon, le ministre ne peut pas savoir «what will happen in future» a dit Maya Hanoomanjee volant au secours de Boissézon.

LES JIOI 2019 EN VERSION CASH FACTORY


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.