Politique

PNQ : Phokeer, le « bouffon du roi »

Lundi 24 Février 2020

Il a volé la vedette ce matin, lors de la Private Notice Question. Certains pourraient même dire que Sooroojdev Phokeer a fait pire que Maya Hanoomanjee.

Et oui, c’est possible. Phokeer l’a fait ! D’abord, il n’a cessé de hurler, alors que l’on s’attendait à ce qu’il parle. Mais aussi et surtout, il montre que tout comme son prédécesseur, il est atteint du phénomène d’ouïe partielle.

En effet, les Speakers souvent entendent mieux les propos tenus par les membres de l’opposition que ceux de la majorité. Patrick Assirvaden l’a appris à ses dépens ce matin.

À plusieurs reprises, il a presque ‘aboyé’ sur l’élu du no 15 pour lui demander de retirer ses propos. Il n’a pas non plus été tendre envers Shakeel Mohamed lorsque ce dernier a pris la défense de son camarade de parti.

Rédigé par E. Moris le Lundi 24 Février 2020


1.Posté par KIPKA le 25/02/2020 12:07
On ne pouvait decidemment ne pas s'attendre a autre chose ...il porte bien son sobriquet de Bouffon du Roi ! ! ! !

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.