Menu



Société

[Opinion] La profession légale va vraiment mal à l'île Maurice


Rédigé par E. Moris le Samedi 30 Janvier 2021



Yatin Varma a peut-être raison dans une bonne partie de ce qu’il a dit pour justifier d’éventuelles sanctions du Bar Council contre l’équipe d’avocats qui s’autoproclament Avengers. Il est vrai que des avocats se la jouent « politiciens » comme Dupont-Moretti actuellement. Comme des filles férues de foot se la jouaient comme Beckham. 

Il est vrai aussi qu’il y a des tentatives d’utiliser les affaires Kistnen et toutes celles qui pourraient sortir de terre pour la formation d’un parti politique. Donc oui, il se peut que des avocats, comme l’a si bien dit Antoine Domingue, troquent leur toge contre « la minijupe d’avocats » comme jadis d’autres, selon Férat, troquaient leur col Mao pour des vestes et des attachés-cases… 

Mais il y a aussi l’autre façon de voir les choses 

Quand la police semble avoir tout faire pour qu’un meurtre soit classé en suicide… lorsqu’une affaire (Kistnen) compte autant de ramifications, politiques, mafieuses et autres… lorsque le pays semble s’effondrer face à ce qui semble être une combinaison de forces du mal… lorsqu’un pouvoir tout puissant semble penser qu’il peut faire tout ce qui lui plait… 

Dans de telles éventualités, est-ce qu’un avocat peut se contenter de son rôle d’auxiliaire de justice simplement ? La question fait débat. 

Mais dans tout cela, le fait que la profession légale doive compter sur Yatin Varma pour la sauver, cela démontre qu’il y a quelque chose de pourri au royaume du droit. Surtout que, le nouveau président du Bar Council peut répéter ad nauseam qu’il est apolitique, la perception est qu’il a été élu avec les voix des avocats proches du pouvoir. L’État a jeté tout son poids dans la bataille pour éviter que Shakeel Mohamed ne soit élu. D’ailleurs, le fait que Ken Arian ait été parmi les premiers à réagir pour féliciter le nouveau président en dit long. 

Malgré le nombre de ténors du barreau, malgré le fait que certains avocats sont persuadés d’être des éminences grises, du nec plus ultra en termes d’intelligence, voilà que c’est à un ancien Attorney General, fouteur de baffes à ses heures perdues et défenseur de la politique de Modi que le barreau confie la charge d’assurer son indépendance, de protéger son intégrité et de défendre les intérêts de ses membres.

Le barreau mauricien est bien mal barré !!!!

Samedi 30 Janvier 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.