Faits Divers

Opération de l'Adsu à Résidence Barkly : Quatre personnes arrêtées, trois policiers blessés

Jeudi 13 Décembre 2018

Des incidents ont eu lieu le mercredi 12 décembre, lors d’une opération de la brigade anti-drogue de la Western Division à Residence Barkly, Beau-Bassin.


A la suite de nombreuses plaintes contre la vente de drogue dans les rues de Barkly, l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) a  effectué une descente policière.

Quatre suspects soupçonnés d'appartenir à un réseau de trafiquants de drogue ont été arrêtées puis relâchés après enquête dans la soirée d’hier.

La descente policière avec la participation de l’ADSU, des éléments de commandos de la marine et des policiers de l’Emergency Response Servic s'est déroulée face à une foule hostile qui souhaitait prendre possession de leurs armes. 

Les habitants ont exprimé leur colère après que la perquisition de plusieurs maisons s’est avérée vaine.

La police compte trois blessés dont un blessé à l’arme blanche et qui a reçu des soins à l’hôpital. 

Dans la foulée, Laval Gurbhoo, habitant de la région et dont la famille est connue de la brigade anti-drogue, a porté plainte pour brutalité policière alléguée.

Il affirme que des mineurs, ont été victimes de coups et blessures de la part des policiers de la brigade anti-drogue. 

La police explique qu'à la suite des arrestations, la foule serait devenue hostile. «Il a fallu l’intervention de la Special Supporting Unit. Bann policier finn agrésé é bann dimounn inn zet ros lor veikil l’ADSU.»

Rédigé par E. Moris le Jeudi 13 Décembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.