Menu

Société

« On n’a toujours pas vu le mandat de perquisition », affirme Me Urmila Boolell


Rédigé par E. Moris le Mercredi 28 Juin 2023



À sa sortie du tribunal de Port-Louis mardi, Me Urmila Boolell, qui représente Sherry Singh, a déclaré aux journalistes qu’il y a des choses qu’elle souhaite dire.

On s’attendait tous à ce qu’elle évoque le clash entre le DPP et le CP. D’autant qu’elle a indiqué qu’il « n’y a pas de précédent pour cela ». Or, c’était le cadet de ses soucis. Pour Me Urmila Boolell, le plus important, c’est que la police n’a toujours pas montré le mandat de perquisition.

« Quand les policiers se sont rendus chez Monsieur et Madame Singh, ils avaient un mandat. Or, c’est la troisième fois aujourd’hui qu’on demande à voir le warrant. En vain », a-t-elle déclaré. Elle s’est demandé si c’était normal de rentrer chez quelqu’un et de fouiller sans que personne ne puisse vérifier si la police a agi selon les termes du mandat. Sur le clash entre le CP et le DPP, qui intéresse tant les médias, elle s’en fout royalement. « C’est sans précédent », a-t-elle simplement déclaré. Bon, elle est payée par les Singh. Ses clients sont rois !

Mercredi 28 Juin 2023

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H