Menu


Société

Officiellement, le capitaine du Wakashio a perdu le contrôle


Rédigé par E. Moris le Mardi 4 Août 2020



À l’Assemblée nationale ce matin, le Premier ministre a été interrogé sur le naufrage du MV Wakashio.

Il a indiqué que les éléments de la National Coast Guard ont tenté, dès que le navire est apparu sur les radars, d’entrer en contact avec le capitaine. Notamment pour lui dire qu’il s’approchait trop près de nos côtes. Mais à aucun moment, le navire n’a répondu aux appels des gardes-côtes.

Selon le Premier ministre, ce n’est que bien après le naufrage que le MV Wakashio est entré en communication avec les autorités. Et là, le capitaine a indiqué qu’il a perdu le contrôle du navire.

Néanmoins, Pravind Jugnauth a précisé que, d’après l’enquête des gardes-côtes, il n’y a eu aucun appel de détresse, de quelque façon que ce soit, de la part du vraquier. Ce qui pourrait constituer une infraction aux dispositions des lois maritimes. En même temps, selon le Premier ministre, plusieurs enquêtes ont été initiées notamment pour déterminer s’il y a eu négligence ou mauvais jugement de la part des du capitaine et de ses officiers.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.