Menu


Politique

Obeegadoo : On ne peut laisser les squatters prendre le pays en otage et faire la loi !


Rédigé par E. Moris le Vendredi 29 Mai 2020



On ne peut laisser les squatters prendre le pays en otage et faire la loi ! C’est en substance le message de Steven Obeegadoo dans les médias ce vendredi.

Qui est Obeegadoo ? Tout simplement le ministre du Logement et des Terres. En fait, la chasse aux squatters sur les terrains de l’État sera sa toute première action politique depuis son accession à ce poste. Ou la deuxième, après une virée dans un supermarché sans masque de protection – même si à l’époque, ce n'était pas obligatoire.

Steven Obeegadoo a d’abord indiqué, de façon très conviviale, que la cour avait rejeté une demande d’injonction pour empêcher la démolition des abris de fortune à Cité Tôle. Puis, toujours aussi chaleureusement, au sujet des squatters de Pointe-aux-Sables, il a insisté que ces personnes avaient « violé la loi du confinement ».

D’ailleurs, a-t-il insisté sur une radio, seules les personnes qui se sont installées sur les terres de l’État durant le confinement qui sont concernés par cet exercice de démolition. Il soutient que les cas « genuine » seront considérés. Et de rappeler qu’il ne peut octroyer des logements à ces personnes alors que la liste d’attente est longue.

Pour lui, ce sera une injustice envers ceux qui patientent depuis des années. Et Steven Obeegadoo de déplorer que le nombre de squatters ne cessent d’augmenter.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.