Menu



Santé

Nouvelle contestation de la vaccination indirectement obligatoire


Rédigé par E. Moris le Mardi 29 Juin 2021



C’est l’objet de toutes les critiques et de toutes les attaques ! Après le chauffeur de van scolaire Joseph Marion, c’est au tour d’un groupe de 9 personnes de contester le règlement rendant la vaccination indirectement obligatoire pour avoir accès aux institutions de santé et établissements scolaires.

Parmi ceux qui font partie du groupe qui conteste le règlement 199, l’on trouve l’activiste Bruneau Laurette ainsi que quatre éducateurs, un responsable des ressources humaines, deux retraités et un habitant de Curepipe. Ils soutiennent qu’il est anticonstitutionnel et demandent l’autorisation de le contester par voie de révision judiciaire.

En attendant, ils réclament un gel de l’application de ce règlement. Rappelons que l’action est dirigée contre l’État, le ministre de la Santé, le ministère de la Santé, la ministre de l’Éducation, le ministère de l’Education et le Medical Council. Rama Valayden et Sanjeev Teeluckdharry sont les avocats des contestataires et Vasanta Atmarow leur avoué.

Mardi 29 Juin 2021


1.Posté par Zorro va arrivé le 03/07/2021 19:56
J'ai la bonne solution à ces propos Que ceux qui refusent la vaccination l'écrive sur le papier et reconnaisse qu’en cas de contamination il refuse d'êtres soigner ne seront pas admis a des soins par l'état.
Je pense qu'ils vont mieux réfléchir à leur destin..... et à leur famille.

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.