Société

Nouveau transfert punitif dans la police ?

Dimanche 16 Décembre 2018

Sommes-nous face à un nouveau cas de transfert punitif ?


Vendredi 14 décembre, le constable Cadersa a reçu sa lettre de transfert. Il sera désormais basé au Vacoas Detention Centre.

Le constable Cadersa soupçonne que son transfert soit lié à la suite d'une contravention émise à une proche d'un ministre pour excès de vitesse.

La conductrice au volant de sa BMW  roulait à 94 km/h à Trianon, au lieu de 80 km/h. Affecté à la Traffic Branch de Rose-Hill, il l’a prise en contravention. 
La Police Officers Solidarity Union (POSU) réclame des explications du commissaire de police. L’inspecteur Jaylall Boojhawon compte écrire une lettre à Mario Nobin, au Premier ministre ainsi qu’au ministre mentor, sir Anerood Jugnauth. 
 
Cette histoire est sans rappeler à celui de la policière Toinette, qui avait été victime d’un transfert punitif pour avoir pris en contravention le président du conseil de village de Bois-des-Amourettes.

Lire également :

https://www.zinfos-moris.com/L-officier-Rengassamy-sauve-la-vie-d-un-homme-piege-par-la-montee-des-eaux-et-se-retrouve-transferer_a3142.html

Rédigé par E. Moris le Dimanche 16 Décembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.