Menu



Société

Non-respect du protocole sanitaire : Les autorités passent à l’attaque


Rédigé par E. Moris le Lundi 17 Mai 2021



Ce n’est pas un jeu. Du 17 au 21 mai, soit la semaine prochaine, 224 cas relevant du non-respect du protocole sanitaire durant le confinement seront entendus devant les différents tribunaux du pays.

Parmi, 101 affaires seront prises au niveau du tribunal de Bambous et 87 devant le tribunal de Souillac.

Rappelons que 21 000 personnes ont été verbalisées pour non-port du masque ou non-respect des règles du confinement. En cas de verdict de culpabilité, les prévenus encourent une amende ne dépassant pas Rs 500 000 et une peine d’emprisonnement n’excédant pas cinq ans.

Lundi 17 Mai 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.