Menu



Société

Non-respect du port du masque : La stratégie diabolique de la police


Rédigé par E. Moris le Samedi 24 Avril 2021



On connaissait « la mauvaise réputation » de Brassens, voilà la « mauvaise intention » de Servansingh. 

Reste à savoir si l’idée vient réellement de lui ou des âmes damnées opérant dans l’ombre ! En tout cas, il y a le projet de traduire ceux qui ont été verbalisés pour non-port du masque et non-respect des règles du confinement devant la justice sans passer par le bureau du DPP. Nous avons un système bizarre où la police est chargée de faire respecter la loi et le DPP de traduire les gens devant la justice. Sauf que le DPP n’est pas le patron de la police. C’est le Commissaire de police qui est le big boss et il est, d’une certaine façon et dépendant de la personnalité du titulaire, le laquais du Premier ministre.

Cependant, pour éviter des montagnes de dossiers, il y a un Police Prosecutor’s Office dans chaque cour. Donc, pour les cas mineurs, la police peut mener les poursuites. C’est sur cette tradition que certains veulent capitaliser pour traduire ceux qui ont commis des délits liés au confinement directement devant la justice. Ces personnes vont écoper d’une amende pouvant aller jusqu’à Rs 500 000. Les délits concernés : sorties non-autorisées, non-port du masque et non-respect des gestes barrières. Apparemment, les dossiers sont bouclés en quatrième vitesse. Est-ce pour récupérer l’argent des amendes ?

Samedi 24 Avril 2021


1.Posté par PETER KIPKA le 30/04/2021 18:40
Tous les moyens sont bons pour renflouer les caisses vides de l'Etat.....la,ca va vite pour faire payer le Peuple......mais il s'en souviendra,je l'espere bien.......

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.