Menu


Politique

Non-Citizen (Employment Restriction) Act : Adrien Duval accuse le gouvernement de complot, en votant en catimini lors de l'absence


Rédigé par E. Moris le Mercredi 8 Mai 2019



Le député du PMSD, Adrien Duval crie au complot ! Sa motion contre le Government notice 55, «motion of disallowance» présentée il y a trois semaines sur certains règlements de la Non-Citizen (Employment Restriction) Act n'a pu être débattue au Parlement mardi soir. 

La Speaker de l'Assemblée nationale, Maya Hanoomanjee avance qu'il n'était pas présent au sein de l'hémicycle mardi soir alors qu'il était bien au Parlement, mais qu'il s'était retiré pendant quelques minutes.

Adrien Duval : «On a profité que mon siège soit libre, même pas pendant cinq minutes, pour ajourner les débats du Road Traffic Amendment Bill et passer ma motion en catimini en mon absence».

Une motion qui obligeait les conjoints étrangers des Mauriciens à avoir un permis de travail. Seulement ceux qui se marieraient après le 8 mars 2019 devraient avoir le permis de travail, les autres étant exemptés.
Adrien Duval accuse l’Attorney général Maneesh Gobin, le Premier ministre, Pravind Jugnauth et le Chief Whip, Bobby Hurreeram de complot.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.