Politique

Nomination de Me Ragavoodoo à l’Electoral Supervisory Commisision et à l’Electoral Boundaries Commission

Jeudi 1 Novembre 2018

Me Ammanah Ragavoodoo, l’avouée du Premier ministre Pravind Jugnauth, a été nommée en tant que membre de l’Electoral Supervisory Commission et de l’Electoral Boundaries Commission.


Nomination de Me Ragavoodoo à l’Electoral Supervisory Commisision et à l’Electoral Boundaries Commission
Cette nomination a été officialisée par la State House en dépit des protestations du leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval, et des autres leaders des partis d’opposition.

Ils dénoncent la présence d’un proche de l’entourage du leader du MSM à la veille des prochaines élections générales. Ce qui constitue une atteinte à l’intégrité et l’indépendance de cette instance dans l’organisation des consultations populaires.

Pourtant dans un semblant de courtoisie, le président de la République par intérim, Barlen Vyapooree, avait reçu les différents leaders, Paul Bérenger et Shakeel Mohamed et Xavier Duval pour discuter de l'éventuelle nomination d'Ammanah Ragavoodoo comme présidente de l'Electoral Boundaries Commission. 

A la sortie de la State House, Xavier-Luc Duval avait déclaré qu’une telle nomination est inacceptable. 

« La démocratie électorale dépend de deux institutions, l’Electoral Supervisory Commission et l’Electoral Boundaries. Je ne connais pas Madame Ragavoodoo, mais elle a été l’avouée d’un certain nombre de politiciens. She is tainted with politics », avait-t-il déclaré. 

Le leader de l’opposition avait aussi indiqué avoir évoqué le cas de l’avoué Georges André Robert, qui devrait être nommé au sein de l’Electoral Supervisory Commission. Dans son cas aussi, il est contre ! 

Lire également :

https://www.zinfos-moris.com/XLD-Les-nominations-des-avoues-Ragavoodoo-et-Robert-au-sein-de-l-Electoral-Boundaries-Commission-et-l-ESC-constituent-un_a2271.html

https://www.zinfos-moris.com/Eventuelle-nomination-d-Ammanah-Saya-Ragavoodoo-a-l-Electoral-Boundaries-Commission-l-opposition-defile-chez-le_a2263.html

Rédigé par E. Moris le Jeudi 1 Novembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.