Faits Divers

Niko Ganesh, le collaborateur du ministre Sesungkur consigne une déposition à la CCID contre l'express

Vendredi 15 Mars 2019

A la suite d'un article du journal l'Express,  du jeudi 14 mars où il est qualifié de  «Salive man», Niko Ganesh, le fidèle homme de main du ministre Sudhir Sesungkur s’est rendu à la Central Criminal Investigation Department (CCID), hier vendredi 15 mars, où il a consigné une déposition pour diffamation.

Le journal avait titré dans un jeu de mots, dont l'humour est souvent contesté ces derniers temps, " Garden Party: le ministre Sesungkur aperçu aux côtés de «Salive man»." 

Niko Ganesh a avancé que c’est une insulte vis-à-vis de lui et de sa famille. Selon lui, c’est à la Cour de décider s’il est accusé d’avoir cracher sur un policier ou pas.

Niko Ganesh : « Il semblerait que le journal en question a déjà fait son opinion sur moi en me collant une étiquette de Salive man. »

Pour rappel, en 2017, Ganesh Niko avait craché au visage de la sentinelle en poste devant la maison du ministre des Services financiers.

En juillet 2018, le ministre des Services Financiers, Sudhir Sesungkur et Ganesh Niko étaient impliqué dans un incident lors d’un mariage. Un photographe avait consigné une déposition contre eux, les accusant de l'avoir giflé.

 

Rédigé par E. Moris le Vendredi 15 Mars 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.