Société

Ne ratez pas l'éclipse partielle de Lune cette nuit à partir de 22 h 50 !

Mardi 16 Juillet 2019

Entre 22h43 et 4h17 ce soir, une éclipse partielle de Lune est attendue. La Lune se prépare à faire le spectacle dans le ciel mauricien alors que l'on s'apprête à fêter le 50ème anniversaire des premiers pas de l'homme sur la Lune.


Le phénomène débutera à 22h43 cette nuit. A cette heure, l'ombre de la Terre commencera à toucher la surface de la Lune. A 0h01 débutera l'éclipse partielle et la Lune commencera à prendre une teinte rougeâtre.

Cette éclipse partielle va durer un peu plus de 5 heures. Elle sera parfaitement visible depuis l'île Maurice. Un phénomène qui s'achèvera un peu après 4 h du matin.

Le maximum du spectacle se situera précisément à 1h30. A 2h59, l'éclipse partielle commencera à prendre fin et à 4h17, la Lune retrouvera sa physionomie habituelle.

Au plus fort de l'éclipse, la Lune prendra une teinte rouge cuivrée d'où le nom de « Lune de sang » même si cette appellation n'est pas officiellement reconnue par les scientifiques. Cette couleur s'explique par l'alignement des astres au cours de l'éclipse. La Terre se trouve entre le Soleil et la Lune et c'est notre planète qui projette son ombre sur la Lune, dissimulant la lumière émise par le Soleil.

L’événement sera visible depuis une grande partie de l’Europe, l’Asie, l’Australie, l’Afrique et l’Amérique du Sud. 

Pour regarder cette éclipse lunaire partielle, vous n’avez pas besoin de chercher un lieu d’observation éloigné des villes, contrairement à d’autres observations qui nécessitent cette précaution (les planètes ou les étoiles filantes, par exemple). La seule contrainte sera la météo. 

Contrairement aux éclipses solaires, les éclipses lunaires sont inoffensives à l’œil nu. Il ne sera donc pas nécessaire de se munir de lunettes spéciales ou de dispositifs de protection. 
  
 

Rédigé par E. Moris le Mardi 16 Juillet 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.