Menu

Société

Navires taïwanais échoués à Maurice : Il faut 48 heures de lumière du jour pour le pompage


Rédigé par E. Moris le Vendredi 25 Février 2022



Paroles du commissaire de police Anil Kumar Dip ! Il était sur place, c’est-à-dire à Bain des Dames et à Pointe aux Sables, jeudi.

Lors d’un point de presse improvisé, Anil Kumar Dip a déclaré que les autorités ont pris les décisions qu’il faut. Il a ajouté que l’objectif est de protéger l’environnement mais sans mettre en danger la vie humaine. « Il ne faut pas que les gens se disent, comme dans le cas du Sir Gaetan, pourquoi il y a eu cette sortie. Nous voulons protéger l’environnement tout en évitant de risquer des vies humaines », a déclaré Anil Kumar Dip.

Il a bien parlé le commissaire de police. Le seul reproche qu’on peut lui faire, c’est d’avoir pris la défense des autorités alors qu’il n’est supposé parler que de la police. Il a aussi déclaré que la décision a été prise de commencer le pompage du carburant sur le Weng Hung Dar 168 en premier. Car des trois navires de pêche échoués, il est celui qui compte le plus de carburant à bord. Il a aussi ajouté que l’opération prendra 48 heures. Mais attention, 48 heures dans la lumière du jour. Ce qui fait que cela fera bien plus de deux jours.

Vendredi 25 Février 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.