Menu


Politique

Navin Ramgoolam s'adresse à nouveau au "Dear Prime Minister..."


Rédigé par E. Moris le Dimanche 22 Mars 2020



D'emblée Navin Ramgoolam donne le ton dans son deuxième message adressé à Pravind Jugnauth.

"Je suis heureux que vous ayez adopté quelques-unes des suggestions que j'ai faites, bien que tardivement."

Le leader du Parti Travailliste rappelle qu'il a fait plusieurs autres suggestions dans sa conférence de presse du 19 mars, qui devraient selon lui être prises en compte.

Ces suggestions sont, entre autres, la fermeture totale des frontières et le respect du confinement de la population tout en répondant aux besoins des citoyens.

« Je crois savoir que vous avez finalement donné le feu vert à Air Mauritius pour aller chercher nos étudiants en Inde et en Europe. Comme je l’ai dit, vous avez été mal conseillé car vous ne pouvez pas refuser à nos citoyens l’entrée dans leur propre pays. Cependant, il est vital qu’ils soient immédiatement mis en quarantaine sans aucune distinction. Ne vous fiez pas au fait qu’ils sont asymptomatiques. Cela ne signifie pas qu’ils ne sont pas infectés.”

“Comme nous n’avons pas prévu de nouveaux sites de quarantaine, le gouvernement doit prendre en charge quelques hôtels supplémentaires et les y maintenir. Je ne saurais trop insister sur le fait qu’ils doivent y être maintenus dans des conditions de quarantaine strictes, sans aucune exception ».

Navin Ramgoolam salue les efforts des professionnels de la santé ainsi que les hommes et les femmes dévoués qui apportent une aide assidue en cette période de crise nationale.

Il fait toutefois ressortir qu’il y a un manque d’équipement, de fournitures médicales, de kits de dépistage et d’organisation pour optimiser leurs efforts.

Le leader des rouges préconise l’aide médicale urgente des nations amies et suggère de contacter les Premiers ministres de l’Inde, de Singapour, de la Chine et le président de la France pour leur demander de l’aide sous forme de médicaments, de ventilateurs, de fournitures médicales, de masques et d’expertise.


Dans un autre message à l'attention des Mauriciens, le Dr Navin Ramgoolam a partagé une vidéo.

"Chers Compatriotes, mo p partaz ça video qui ene camarade en Inde inn avoye moi. Ça garçon la, ki vive a Frankfort, pe explik ladans, ki nou bizin absolument pas faire meme erreur ki Italie, La France, Espagne et L’Allemagne inn faire en prenant bann mesures de lockdown a la légère et trop tard !

Chacun d’entre nous comme citoyen responsable, servi nou l’esprit, bizin arrête sorti dehors et mett a risque nous bann propre famille.

Plis nou continuer sorti , plus longtemps lockdown pou bizin maintenir."

Comme le dit si bien un ami français: S’en sortir, SANS SORTIR !"


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.