Menu



Politique

Navin Ramgoolam officiellement candidat pour les prochaines législatives


Rédigé par E. Moris le Dimanche 21 Novembre 2021



Navin Ramgoolam officiellement candidat pour les prochaines législatives
Alors que Navin Ramgoolam proscrit toute apparition publique depuis son retour au pays, il sort peu à peu de son silence depuis quelques jours. Après ses recommandations et conseils sur les réseaux sociaux pour combattre la pandémie au vue de la situation sanitaire à Maurice, le leader du Parti travailliste s'est exprimé vendredi, par téléphone, pour sa première intervention médiatique sur une radio privée. Et il faut le reconnaitre, l'audience a explosé !

Ils étaient plus de 11 000 auditeurs sur le live Facebook de cette radio à suivre l'entretien de l'ancien Premier ministre. Surprenant ? Pas vraiment, en considérant que son évacuation sanitaire vers l'Inde a suscité une attention digne d'un chef du gouvernement, avec la complicité de certains médias.
Quand les médias nous donnent un trop-plein de Ramgoolam

C'est un Ramgoolam apaisé qui s'est exprimé durant la demi-heure d'antenne. Commentant l'actualité le leader des rouges a fait une déclaration qui n'est pas anodine : «Pravind Jugnauth veut bien faire mais il est mal conseillé …» Le ton est donné et brouille encore un peu plus les pistes. Fait intéressant, le leader des rouges ne blâme pas le leadership du Premier ministre, mais trouve que Pravind Jugnauth est mal conseillé par le High Level Committee sur la Covid-19.  Selon lui, « Le Dr Jagutpal et le Dr Joomaye ne lui donnent pas les bonnes informations. Des personnes plus compétentes, tels le Dr Gujadhur ou le Dr Pavaday doivent être sollicitées ».

Très virulent au tout début concernant le formulaire de vaccination, cette fois-ci, Navin Ramgoolam préfère évoquer une campagne de vaccination nationale qui a son «efficacité. » Cependant, il estime que le gouvernement doit communiquer le nombre de patients vaccinés au Sinopharm qui sont décédés. 

«Mo ti envi gagne la chance servi mo pays encore ene fois »

Navin Ramgoolam confirme qu'il ne souhaite pas rester sur la touche lors des prochaines élections législatives. Il se présentera en tant que Premier ministre pour un seul mandat, afin de servir le pays de nouveau. À une question sur la plateforme l’Espoir, qui avait suggéré qu’il se présente en tant que membre de la plateforme mais pas comme Premier ministre, le leader du PTr a déclaré sans son agacement habituel sur le sujet, que “chacun a son point de vue.” Taclant toutefois au passage, qu'aux résultats des dernières législatives par rapport à Paul Bérenger, Xavier Duval, et Roshi Bhahain : “Mone gagne plis vote qui tout sa bane leader la moi”. 

Et d’ajouter qu’il a de bonnes relations avec les dirigeants de la plateforme de l’Espoir. Ce qu'à confirmer Paul Bérenger en conférence de presse hier samedi. Il a indiqué que Xavier-Luc Duval et lui-même sont en contact direct avec Navin Ramgoolam et le PTr. Toutefois, il affirme qu’il a pris note de certaines déclarations de Navin Ramgoolam hier sur une radio. Il a ajouté que rien n’a changé. C’est-à-dire que la position des dirigeants de l’entente l’Espoir reste la même. « Nous toujours en faveur de l’unité de l’opposition mais pas à n’importe quelle condition », a-t-il déclaré. 
Pravind Jugnauth vole au secours du ministre Jagutpal et lui réitère sa confiance

Dimanche 21 Novembre 2021


1.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 22/11/2021 20:19
Qu'avez-vous fait des 5 millions d'euros retrouvés dans des coffre-forts chez vous M.Ramgoolam?
Madame "ou koné ki mwa", votre maîtresse, n'a pas tout emmené en Italie quand même?

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.