Menu



Politique

Navin Ramgoolam : Bizin al trouve 5.7 milliards »


Rédigé par E. Moris le Mardi 15 Juin 2021



Le leader du Parti Travailliste était face à la presse ce mardi. Sa réaction à la suite du verdict du jugement du Privy Council dans l'affaire Betamax était attendue. 

L'ancien Premier ministre qui avait été arrêté et incarcéré en cellule policière pour « corruption criminelle » dans cette affaire, n'a pas mâché ses mots. Selon lui, tout le cabinet ministériel du gouvernement au poste en 2015 est coupable dans l'affaire Betamax et de préciser que ni lui ni son gouvernement n’ont  favorisé l'homme d'affaires Vikram Bhunjun, car toutes les procédures avaient été suivies dans l’allocation du contrat.

«Finn kass enn bon kontra par vanzans»

S'agissant de l'enveloppe retrouvée avec des dollars dans son coffre-fort, portant le nom de Vikram Bhujun, il a répondu : « faire élections sans cash dans Maurice ? »«Tou parti gagn kass pou eleksion pa zis parti travailliste ki gagne»?

Betamax et la vendetta des Jugnauth

«Le plus grand perdant, c’est le peuple». Selon lui, c’est le peuple qui devra payer et subir les conséquences de cette rupture de contrat, bien que selon lui «La justice divine a triomphé ».

Revenant sur le Budget 2020-21présenté par le ministre des Finances, Renganaden Padayachy, à l’Assemblée nationale.  l'ex Premier-ministre a qualifié le discours de «réchauffé » avec « des chiffres manipulés ». A propos de la crise sanitaire dans le pays, pour Navin Ramgoolam, la troisième vague et bel et bien là.

 

Mardi 15 Juin 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.