Menu



Société

Naufrage du Wakashio : Chavrimootoo poursuit sa croisade


Rédigé par E. Moris le Samedi 29 Mai 2021



Naufrage du Wakashio : Chavrimootoo poursuit sa croisade
Cogner sur la Mauritius Ports Authority et le directeur des affaires maritimes devant la Court of Investigation ne lui suffit pas. Jean-Yves Chavrimootoo a remis ça dans les médias.

Il s’en donne à cœur joie le négociateur syndical du port. Il soutient que la Mauritius Port Authority n’a pas fait ce qu’il fallait dans le sillage du naufrage du MV Wakashio. Il affirme aussi que l’organisme compte, parmi son personnel, des personnes formées pour des sauvetages en pleine mer.

Dans les médias, il est revenu sur sa déposition devant l’instance judiciaire. Il a ainsi soutenu qu’il aurait fallu stabiliser le MV Wakashio avec un remorqueur puissant de façon à éviter que le navire ne cogne constamment les récifs. Et de ce fait, empêcher la rupture de la coque.

Pour Chavrimootoo, la MPA a menti en disant qu’elle ne disposait pas des compétences voulues. Concernant le directeur du Shipping, Alain Donat, pour Jean-Yves Chavrimootoo, il aurait dû prendre possession du MV Wakashio comme le lui permet la loi.

Samedi 29 Mai 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.