Menu



Société

Naufrage du Sir Gaëtan : la MPA abandonne la famille du capitaine Moswadeck Bheenick disparu en mer


Rédigé par E. Moris le Dimanche 27 Décembre 2020



Huit personnes étaient à bord du remorqueur au moment du choc dans la soirée du lundi 31 août 2020. Le capitaine du Sir Gaëtan Duval (SGD), Mosadeck Bheenick porté disparu, a été déclaré officiellement mort. La cour suprême a accédé à la requête de son épouse. Elle estime qu’il est temps que la mort judiciaire de Moswadeck Bheenick soit déclarée à travers une ordonnance.

Le Tug Sir Geatan aurait pris l’eau lorsque la barge qu’il remorquait l’a percuté et brisé une partie de sa coque alors que les deux bateaux se trouvaient au large de Poudre d’Or. Le mauvais temps serait la cause de l’incident. Les employés étaient tous de la Mauritius Ports Authority. Rappelons que le remorqueur le Sir Gaëtan Duval était engagé dans les opérations de nettoyage de la pollution du Wakashio.

Ramalingum Maistry, président de la MPA en pleine tourmente offre une ode au Premier ministre

Au lendemain du drame, le président de la MPA, Ramalingum Maistry, face à la presse, avec une certaine arrogance pour calmer l'indignation générale, avait indiqué qu’une indemnité, représentant six ans de salaires de chaque défunt sera versée aux familles ayant perdu leur proche. Les procédures pour l’indemnisation des rescapés et familles des victimes ont été enclenchées selon lui, depuis le 1er septembre par l’employeur, soit la Mauritius Ports Authority (MPA) auprès de la compagnie d’assurance, SICOM.

Quatre mois après le naufrage, la famille Bheenick face à l'indifférence de la MPA

Difficile deuil à la suite de la perte du pilier de la famille, sa veuve et ses deux enfants peinent à sortir la tête de l'eau avec les tracasseries administratives et financières. Irfan, le jeune fils qui était en formation en Afrique du Sud en vue de devenir pilote, a été forcé de rentrer au pays faute de moyens financiers pour poursuivre les études. Ce dernier accuse frontalement la Mauritius Ports Authority (MPA) pour « avoir tué son père ».

L'indifférence de la direction de la MPA est à souligner, sans compter le manque d'assistance durant ces trois mois écoulés. La famille ne touche qu'une partie du salaire du défunt Capitaine Bheenick, sa veuve, Maryam a été informée que tout l’argent que la MPA débourse sur cette famille sera déduit de la “lump sum”.
 

Dimanche 27 Décembre 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.