Menu



Politique

Nando Bodha fait parler de lui dans les médias indiens


Rédigé par E. Moris le Mercredi 17 Février 2021



Même le Times of India s’intéresse à Nando Bodha. L’obscur ministre des Affaires étrangères, du moins de novembre 2019 jusqu’à sa démission début février 2021, a été interrogé par le média indien sur les motifs de sa démission et de ses projets futurs.

Ce qu’il a dit est assez intéressant. D’abord, il explique qu’il est « le dernier des Mohicans » qui étaient au service de sir Anerood Jugnauth. « Mais il faut quelque chose maintenant », affirme-t-il. Nando Bodha soutient également qu’il suffirait que 6 ou 7 autres députés de la majorité démissionnent pour que le gouvernement Jugnauth se retrouve en minorité. Il faut préciser que le ministre indien des Affaires étrangères visitera prochainement Maurice.

De plus, Times of India qualifie Nando Bodha de « challenger de Pravind Jugnauth ». Si Nando Bodha ne s’est pas privé pour dénoncer tous les travers du gouvernement, ce qui explique selon lui la marche citoyenne du 13 février, il annonce aussi qu’il planche sur un projet de société. Il veut apporter du nouveau, du moins autre chose de ce que proposent les partis politiques traditionnels

Mercredi 17 Février 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.