Menu


Faits Divers

Mystère autour de la mort de Devianee : L’époux, un chauffeur, un ami de la victime et sa femme parmi les suspects


Rédigé par E. Moris le Lundi 6 Janvier 2020



La police a enclenché les grandes manœuvres pour élucider le mystère Devianee Bheekun.

Comment cette habitante de Surinam, âgée de 41 ans, est-elle tombée d’une falaise ?

Son corps a été retrouvé au pied de cette falaise samedi. Elle était nue. Preetam, son époux, avait signalé sa disparition à la police la veille. Certes, les funérailles de cette mère de deux enfants, âgés de 17 et 20 ans, ont eu lieu dimanche après-midi.

Trois personnes ont été interrogées dans le cadre de cette affaire.

Elles sont Preetam Bheekun, le chauffeur de la fourgonnette qui déposait Devianee au travail et un ami intime de la défunte. Tous ont pu rentrer chez eux après l’interrogatoire. Mais l’épouse de l’ami de Devianee sera elle-aussi interrogée. 

Ce qui ressort de ces interrogatoires, c’est que Preetam a déposé son épouse à un arrêt d’autobus vendredi matin. Elle devait prendre le bus pour se rendre dans une auberge à Tamarin où elle travaillait comme femme de ménage.

L’époux a appelé sa femme vers 6h30. Elle a répondu à son appel pour lui dire qu’elle était à Baie-du-Cap.

À 7h30, il l’a appelée de nouveau mais elle n’a pas répondu. Vers 8 heures, Preetam Bheekun aurait reçu un SMS de son épouse disant qu’elle était arrivée au travail. Vers 11 heures, il a appelé Devianee une nouvelle fois pour savoir si elle allait finir tôt. Elle n’a pas répondu. Mais du téléphone de sa femme, il a reçu un texto lui demandant de communiquer par message. 

Preetam Bheekun s’est rendu à l’auberge où travaillait sa femme. L’employeur de celle-ci lui a dit qu’elle n’était pas venue travailler ce jour-là. Le lendemain, le corps de Devianee a été retrouvé. Quant au chauffeur, il a indiqué avoir déposé Devianee à un arrêt d’autobus.

L’autopsie mentionne des blessures au niveau du crâne. 

Précisons qu’un texto envoyé depuis le téléphone de Devianee à celui de Preetam, il est précisé que la femme avait l’intention de refaire sa vie avec un autre homme. Sauf que la façon d’écrire est différente de celle des autres messages envoyés par Devianee.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.