Menu

Politique

Motion de blâme contre le gouvernement : La complainte de Bérenger


Rédigé par E. Moris le Mardi 10 Mai 2022



C’est passé quelque peu inaperçu ! Samedi, Paul Bérenger a exprimé sa crainte que, comme par le passé, le gouvernement mette tout en œuvre pour que les débats sur la motion de blâme contre le gouvernement soient pris le plus tard possible.

C’est-à-dire que lui et les autres dirigeants de l’opposition ne soient appelés à prendre la parole qu’aux petites heures du matin. Paul Bérenger a appelé cela « de la mesquinerie ». Il n’a pas tort. Mais là où il a tort, c’est que sa complainte n’est pas du genre à émouvoir un tant soit peu le gouvernement.

Mardi 10 Mai 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.